Nouvelle

Votre journal de bord sherbrookois : direction Ottawa

Par   Andréanne Beaudry

 

3 et 4 juillet : Grandmangin, Champion Canadien

Après deux grosses journées en ce début de Championnat, Laurent Grandmangin devient le champion canadien au décathlon homme chez les U20, et ce, avec une récolte de 6 076 points. L’athlète se démarque entre autres au 400 m avec un temps de 52,14 secs. Ce qui lui permet d’obtenir 719 points à ajouter à son pointage cumulatif.

Dans la catégorie fauteuil T34-51-52, Marc Lamontagne obtient la médaille de bronze au 200 m avec un chrono de 43,13 secs. Chez les hommes, Jean-Philippe Maranda parvient à prendre le premier rang au 200 m T53 avec un temps de 26,95 secs. Son coéquipier Nilton Dario Heredia-Hamaya est quatrième avec un chrono de 30,48 secs. Du côté du T54, Basile Soulama est quatrième dans cette épreuve grâce à son temps de 28,33 secs.

Alain Zongo remporte l’épreuve du lancer du disque catégorie fauteuil avec un jet de 24,22 m. En ce qui concerne les sauts ainsi que les lancers, le système RAZA est utilisé pour ce qui est des épreuves paralympiques. Ce système de point permet de comparer les performances des athlètes, et ce, en fonction du degré de leur handicap. De cette façon, il est possible de voir un athlète devancer un concurrent moins handicapé au résultat cumulatif avec un lancer ou un saut légèrement plus court. (Même en tant qu’athlète expérimentée, j’en apprends tous les jours!)

À l’épreuve du 800 m T34-53, Jean-Philippe Maranda est le médaillé d’or avec un temps de 1 :47,72. Pour Basile Soulama, son temps de 1 :45,07 lui a permis d’obtenir le bronze chez les T54.

5 juillet : que de belles performances chez les para-athlètes

Le lendemain, Jean-Philippe Maranda continue a accumulé les bonnes performances. Cette fois-ci, il parvient à remporter le 400 m T53 avec un temps de 52,02 secs. De plus, il se qualifie aisément pour la finale du 100 m et remporte également l’épreuve en réalisant, en finale, un chrono de 15,83 secs. Au 400 m fauteuil, sa compatriote Diane Roy réussit, elle aussi, à décrocher la médaille d’or avec un temps de 1 :00,42.

Au 1 500 m en fauteuil, l’athlète Basile Soulama franchit la ligne d’arrivée avec un chrono de 3 :23,93 et c’est ce qui lui permet de prendre le quatrième rang. Pour Diane Roy, il s’agit d’une deuxième médaille d’or dans sa journée. Elle réalise un temps de 3 :51,92.

6 juillet : le temps des qualifications

Lors des qualifications au saut en longueur U20, Daphné Gagnon parvient à se classer pour la finale de l’épreuve. En effet, elle est troisième avec un saut de 5,28 m. Les concurrentes devaient terminer dans le top 4 ou bien réaliser un bond de 5,60 m pour poursuivre à l’étape suivante du championnat.

En ce qui a trait au lancer du disque senior masculin, les deux sherbrookois, Alexis Cardinal et Benjamin Lafrenaye-Dugas, parviennent à se tailler une place pour la finale. Les lanceurs terminent respectivement au premier et au quatrième rang avec des jets de 44,53 m et de 42,28 m.

On retrouvera également l’athlète Maude Léveillé, parmi les demi-finalistes, au 100 m haies, puisqu’elle parvient à se classer grâce à un temps de 14,51 secs.

Le coureur Yassine Aber prendra part aux demi-finales du 400 m en raison de sa performance de 48,95 secs. L’athlète a rivalisé de près avec le coureur Brandon Smith-Drouin (Perfmax-Racing), recrue du Vert et Or 2017-2018, qui termine sa course en 48,51 secs. Les deux coureurs devaient se rencontrer de nouveau lors des demi-finales.

7 juillet : Un 800 m incroyable pour Durand-Marandi

Lors des demi-finales du 400m, Yassine Aber réalise un temps de 49,27 secs et termine finalement au 12e rang des Championnats canadiens. Puis Brandon Smith-Drouin est 10e avec un chrono de 48,62 secs.

Le lanceur Samir Aber termine à la cinquième place du lancer du marteau U20 avec un jet de 44,41 m, en finale.

Suite à une course très impressionnante, où l’athlète n’a pas eu peur de prendre sa place en prenant la tête du peloton, Sarah Durand-Marandi franchit la ligne d’arrivée en 2 :16,77 au 800 m U20. Cette performance lui permet d’ailleurs d’obtenir son laissez-passer pour les demi-finales, du lendemain.

Au lancer du disque senior, Alex Porlier-Langlois est médaillée de bronze, suite à un jet de 47,24 m de distance. Chez les messieurs, Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas termine au cinquième rang avec un jet de 51,01 m. Ses coéquipiers Alexis Cardinal (43,59 m) et Benjamin Lafrenaye-Dugas (40,51 m) obtiennent le 10e et 12e rang du classement global.

Maude Croteau-Vaillancourt parvient à réaliser un bond de 1,73 m au saut en hauteur U20 et termine ainsi au quatrième rang.

8 juillet : une journée au féminin

En finale du saut en longueur U20, Daphné Gagnon est finalement sixième au classement du Championnat, et ce, avec une performance de 5,42 m. Elle améliore même sa marque de qualification de 5,28 m.

Du côté du 100 m haies féminin, Maude Léveillé se classe au 15e rang de l’épreuve avec un chrono de 14,35 secs. Elle ne participera pas à la finale de cette épreuve, puisqu’uniquement les huit premières filles y prendront part.

La perchiste Ariane Beaumont-Courteau réalise une performance de 4,00 m au saut à la perche chez les seniors. Son bond lui permet d’obtenir la quatrième place.

9 juillet : déjà la fin des Championnats Canadiens

Au tour de Maxime Léveillé de réaliser une belle performance au saut à la perche. Après celle de Beaumont-Courteau, Léveillé effectue un bond de 4,20 m chez les hommes (U20).

À l’épreuve du lancer du poids, l’athlète Alex Porlier-Langlois prends le cinquième rang et réalise un jet de 15,87 m.

Retour à Sherbrooke : Après une semaine mouvementée au stade Terry Fox à Ottawa, les athlètes retourneront à l’entraînement pour affronter des nouveaux défis, avant la fin de la saison estivale 2017. Félicitations à l’ensemble des athlètes qui ont participé aux Championnats Canadiens. À l’année prochaine Ottawa!

 

rechercher

 
Athlètes
Entraîneurs
Compétitions
Progammes